Pour vivre mieux, vivons moins nombreux… suite. 

C’était en janvier 2016. je vous invitais à une réflexion sur l’illusion de la croissance économique par l’augmentation de la population… Mes propos, dans de nombreux commentaires, sont jugés subversifs. La pensée unique oeuvre dans le sens de la croissance de la population. Ce qui ne signifie par pour autant l’acceptation de son vieillissement !

Le remplacement des classes âgées se fera sans que nous ayons à intervenir. Or notre volonté politique doit s’exprimer là. Les autres discours politiques sont arguties face à cela. La maîtrise des courants migratoires a toujours été l’apanage des états. Mais nous ne le sommes pas, un pays !

Pourtant la qualité de vie et l’avènement d’un développement économique maitrisé, nécessitent de sortir de l’ordre colonial qui nous gouverne depuis toujours. La départementalisation n’a en rien réglé le problème; la CTM n’ont plus. Parce que la solution réside en nous, individuellement, collectivement, mais c’est de notre volonté politique. L’indépendance alors ? C’est un mot qui n’a pas de sens pour une île plus petite qu.une ville moyenne française. Le niveau sanitaire exige des moyens que nous n’aurons jamais. La protection contre le pouvoir des cartels exige des moyens que nous n’aurons jamais. Et je pourrai continuer longtemps…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s