Partir en retard permet de sauter les étapes et ainsi s’installer dans l’avant garde. Et souvent à moindre coût pour les nouveaux entrants technologiques. La Caraibes pourrait s’inspirer de l’exemple des nations du continent Africain qui se sont appropriées les digital money avec une telle aisance, d’autant que les populations OECS sont formidablement mobiles.

Et un premier petit, tou piti, pas pour « Caribean, one nation ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s